la révision du droit du travail, après les différents retours en arrières scélérats me semble indispensable et juste et demandé par par tous les salariés.