Quel équilibre trouver entre la fiscalité du stock de richesse, la fortune, et celle de la transmission du patrimoine ?